Un Manifeste pour changer les règles du jeu

Un Manifeste pour changer les règles du jeu

A quelques semaines du premier tour de l’élection présidentielle, plus de 3032 entreprises s’engagent à créer une nouvelle compétitivité sociale et écologique en signant le “Manifeste de l’économie de demain”. L’objectif ? Changer les règles du jeu et présenter leurs propositions aux candidats et candidates à la Présidentielle pour transformer l’économie française. Ce manifeste a été lancé par Le Mouvement Impact France, dont Ulule fait partie.

Décryptage avec Alexandre Boucherot, Fondateur d’Ulule, du rôle de l’entreprise en tant qu’accélératrice de la transition sociale et environnementale. 

Ulule : Parmi les 5 grandes propositions, il y a la création d’un index écologique et social, peux-tu nous expliquer pourquoi ?

Alexandre Boucherot : Aujourd’hui, il y de nombreux dispositifs, référentiels, certifications, labels, classements et autres qui s’empilent parfois de manière peu lisible. En 2015, nous avons été parmi les premiers en France à devenir une entreprise BCorp. Depuis différents agréments, labels, ou nouvelles certifications ont été créés en France. Mais qui connaît la différence entre une entreprise à mission, une entreprise de l’économie sociale et solidaire, une entreprise BCorp ?… Un index écologique et social permettrait d’avoir une nouvelle grille de lecture, qui serait largement connue par tout le monde, pour notamment éclairer les choix de consommation. 

Ulule : Autre proposition, le soutien de l’innovation sociale et écologique, au même titre que l’innovation technologique. 

Alexandre Boucherot : L’innovation technique ou scientifique est largement soutenue, à travers des investissements et des politiques publiques. Les signataires du Manifeste appellent les pouvoirs publics à faire de même avec l’innovation sociale et écologique, par exemple via “un crédit d’impôt recherche et innovation sociale et écologique”, un soutien aux jeunes entreprises à impact ou encore une éco-conditionnalité dans l’attribution des fonds des Programmes d’Investissements d’Avenir. Chez Ulule, nous accompagnons chaque jour ces entreprises et nous sommes bien placés pour mesurer l’accompagnement dont elles ont besoin. Le manifeste de l’économie de demain, demande aussi une réorientation de la fiscalité, des aides et des investissements publics en faveur des entreprises à impact pour les rendre plus compétitives. Cela pourrait passer entre autres par une “commande publique orientée vers les entreprises les plus engagées” ou par une “éco-conditionnalité des aides et des investissements publics”. 

Ulule : Peut-on aller vers un modèle plus sobre et pourvoyeur d’emploi ?

Alexandre Boucherot : J’y crois fortement et c’est ce que nous voyons dans les très nombreux projets à impact lancés sur Ulule. Qui aurait parié il y a 10 ans sur une relocalisation de la fabrication de jeans en France. C’est pourtant ce qu’à fait Thomas Huriez avec 1083. Aujourd’hui, 1083 a relocalisé une filière textile entière en France. Les vêtements de cette marque éco-conçus, teints, tissés et confectionnés dans l’hexagone. Et l’emploi suit.

Dans la même optique, les gourdes Zeste sont les premières et seules gourdes en inox fabriquées en France. Pierre, son fondateur, lutte contre les raccourcis pour avoir un impact local puisque la majeure partie de l’inox est produite en Chine. Les exemples sont nombreux, sur des productions raisonnées, locales, citoyennes… 

Le Made in France n’y échappant pas, puisque pour de nombreux porteurs et nombreuses porteuses de projets, la cohérence dans la chaîne de fabrication est de mise et leurs valeurs, la condition de leur investissement. Preuve qu’il est possible de voir fleurir des initiatives qui changent les règles du jeu avec le grand public ! Et c’est d’ailleurs l’essence même de Bien ou Bien, la nouvelle place de marché dédiée à la consommation responsable et imaginée aux côtés de MAIF. 

🪐 Engagez-vous et lancez votre appel à projets avec Ulule

Retrouvez notre dernier article :