La gourde qui donne envie de recycler

La gourde qui donne envie de recycler

Sortir du plastique jetable marque le début de la « révolution de l’usage unique ». Cet objectif clef de la loi anti-gaspillage participe à la reconversion de l’économie linéaire vers une économie circulaire.

Nos nouveaux modes de consommation et l’importance d’accélérer le changement de modèle de production ont un impact direct sur les acteurs de l’agroalimentaire qui multiplient les actions en ce sens et tentent de réduire leur utilisation de plastique.

Quelques exemples tendent notamment à démontrer les avancées du secteur en faveur de l’environnement. Le programme (RE)SET pour un emballage plus durable et la mise sur le marché des meilleures innovations a mobilisé plusieurs leaders européens de la grande distribution; en février 2021, le Ministère de la Transition Écologique et les entreprises du secteur de la restauration livrée ont signé une charte d’engagement visant à réduire les contenants et emballages de plastique à usage unique; Monoprix a rejoint le Pacte National pour atteindre collectivement 60% d’emballages plastiques recyclés d’ici 2022; enfin Andros a commercialisé la première gourde recyclable.

Andros sensibilise aux enjeux du tri à travers son programme « Les Grands Projets Jaunes« 

En parallèle du lancement de la première gourde recyclable, l’entreprise française familiale spécialisée dans la transformation des fruits, Andros, s’associe à Ulule au sein du programme « Les Grands Projets Jaunes » pour contribuer à la recyclabilité et la réutilisation du plastique.

Pour sensibiliser les consommateur·rice·s au recyclage, Andros associe le lancement de sa nouvelle gourde de fruits recyclable à la démarche “Le geste qui compte” qui invite le citoyen et la citoyenne à trier sa gourde. De plus, pour chaque gourde recyclée et scannée, 1€ est reversé sur la collecte de financement participatif des projets soutenus sur Ulule.

Parmi eux, le kit de plage imaginé par Les Mini Mondes, fabriqué en Bretagne et dont la mission principale est de dépolluer les côtés du littoral français en proposant aux enfants un aquascope, une pelle et un seau recyclés.

Ou encore l’Association Rejoué qui propose une alternative à la consommation de jouets en les rénovant grâce au travail de personnes en parcours d’insertion et dont une partie est redistribuée à des enfants de familles défavorisées. Au-delà de sa mission sociale, l’activité de l’association permet de réduire la quantité de déchets du secteur, estimée à 120 000 tonnes chaque année en France ! Enfin Rejoué est lauréat de la Fondation la France s’engage dont Andros est membre fondateur.

A l’heure où toutes les études démontrent l’attente forte des consommateur·rice·s et la nécessité pour les marques de démontrer leurs engagements : construire des partenariats concrets avec des porteur·se·s de projets s’avère être une stratégie gagnante pour tous. Au-delà du soutien financier apporté aux projets, qui est clé dans leur développement, les marques ont ainsi un impact positif concret sur la société, et créent une relation fertile avec ces créateur·rice·s passionné·e·s.

🍎 Pour retrouver ces porteur·se·s de projets Les Mini Mondesl’Association Rejoué

🍎 Pour retrouver le dispositif imaginé avec ANDROS : Les Grands Projets Jaunes

🍎 Engagez-vous et lancez votre appel à projetsvotre channel dédiée ou vos soirées Pitch Pitch

Retrouvez notre dernier article :