Et la lumière fut… Glowee

Et la lumière fut… Glowee

Vitrines, jardins féeriques, marchés de Noël… En fin d’année, les illuminations, synonymes de festivités, décorent nos villes. Pour éclairer autrement et plus durablement nos lieux publics, de nouvelles alternatives émergent et la ville de Rambouillet s’est associée à Glowee.

Comment faire briller des guirlandes de manière biologique ? Grâce à la bioluminescence. Glowee avait lancé un projet de recherche innovant de bioéclairage en 2015 sur Ulule qui est aujourd’hui devenu réalité.

Une alternative à la lumière artificielle grâce aux pouvoirs de la bioluminescence

La lumière impacte négativement la biodiversité, la santé et engendre un gaspillage de ressources limitées important. Glowee repense la manière dont nous consommons et produisons la lumière pour la rendre plus verte. 

Cette startup de biotechnologie environnementale s’inspire de la nature et des pouvoirs de la bioluminescence pour inventer la lumière du futur. 

La bioluminescence “c’est la capacité qu’ont certains organismes à produire de la lumière biologique. Sur Terre, ce sont les lucioles et les vers luisants et dans la mer plus de 80% des organismes connus. Elle existe aussi à l’échelle des bactéries marines, ce qu’on utilise chez Glowee.” explique Sandra Rey, Fondatrice de Glowee. 

Au lancement du projet, cette technologie très innovante, a inspiré le plus grand nombre sur Ulule. Les contributeurs et contributrices, le soutien de ENGIE dans le cadre de son programme “Energies pour Agir”, et celui de BNP Paribas au sein du dispositif “Act for Impact” lui ont permis de largement dépasser son objectif initial. 7 ans plus tard, cette entreprise souhaite déployer sa solution dans de nombreuses communes.

La bioluminescence dans le paysage urbain

“Pour imaginer la bioluminescence dans le paysage urbain, il faut réfléchir différemment. Il ne faut pas remplacer une ampoule LED par une ampoule bioluminescente mais bien une approche différente en termes de philosophie de mise en lumière” affirme Sandra Rey. 

Aujourd’hui Glowee travaille avec des acteurs municipaux pour proposer une solution cohérente avec les changements d’usage des villes mais également pour répondre aux nouveaux besoins des citoyens et citoyennes.

Au-delà des progrès techniques réalisés autour de la bioluminescence, Glowee constate une forte appétence du marché de l’urbain pour cette innovation. 

Dans ce contexte, d’ici quelques mois, le premier mobilier urbain bioluminescent sera installé à Rambouillet, plongeant l’équipe Glowee dans une phase d’expérimentation. L’objectif ? Déployer cette innovation à l’échelle de la ville puis du territoire, pour devenir à plus long terme, une solution standardisée. 

Glowee participe activement à faire de la bioluminescence, l’alternative durable et responsable aux éclairages urbains. Cette innovation a déjà séduit le plus grand nombre et tend désormais à prendre de l’ampleur pour s’implanter durablement au cœur des villes en 2022. Nous souhaitons à toute l’équipe de Glowee une très belle année… Ainsi qu’à toutes ces entreprises, associations et collectifs dont les rêves un peu fous changent durablement nos vies.

Pour en savoir plus sur l’histoire de la créatrice de Glowee :

Retrouvez notre dernier article :