Du crowdfunding au Salon du Made in France

Du crowdfunding au Salon du Made in France

Réindustrialisation, relocalisation, circuits courts, savoir-faire… Le Made in France est plus que jamais plébiscité par les consommateurs et consommatrices, qui choisissent de plus en plus souvent de consommer local et responsable.

Ces grandes tendances sont au cœur de la 9ème édition du Salon du Made in France, qui se tient du 11 au 14 novembre à la Porte de Versailles à Paris. Plus de 100 exposants et exposantes y présentent leurs produits, ambassadeurs d’un savoir-faire français. Parmi eux, un grand nombre de projets Ulule qui ont financé avec succès leur campagne de financement participatif.

En amont du projet : le crowdfunding

Années après années, Ulule est devenu un véritable tremplin pour les entrepreneurs et entrepreneures qui souhaitent se lancer. 

Clémentine Granet, Co-fondatrice des Petits Prödiges, une marque de cosmétiques solides naturels, nous confie ses premiers pas au sein du monde entrepreneurial. “Il s’est écoulé déjà 4 ans depuis notre première campagne de crowdfunding sur Ulule, en Octobre 2017. On a créé Les Petits Prödiges, avec un produit unique : le baume multi-usages, on travaillait depuis nos petits appartements, on collait les stickers nous-même sur nos produits et on déposait les commandes chaque jour à La Poste. Aujourd’hui on a grandi et on a une super équipe de 9 personnes, une gamme de produits qui s’étoffe chaque jour, nos propres bureaux, plus de 1000 points de vente qui nous font confiance, et des fournisseurs et des fournisseuses en or grâce à qui nous pouvons proposer des produits de qualité. Depuis ce lancement qui avait été un succès grâce aux équipes et à la communauté Ulule, nous avons parcouru un petit bout de chemin qui nous amène au Salon du Made in France ! C’est une réelle opportunité pour nous de rencontrer nos clients et clientes et de mieux connaître leurs envies pour l’avenir !”.

Ulule, incubateur du Made in France

En contournant les systèmes de financement classiques et en testant leurs produits auprès d’une communauté engagée, les entreprises présentes sur Ulule dessinent de nouvelles grandes tendances et le Made in France en est une.

Pour Clémentine Granet, Co-fondatrice des Petits Prödiges, “Se financer sur une plateforme de financement française était un souhait dès le début de l’aventure et on n’a jamais regretté une seule seconde. Ulule a été un véritable tremplin pour nous, cela nous a permis de développer une communauté solide (il n’y a pas plus fidèles ambassadeurs et ambassadrices que nos premiers clients et clientes Ulule !). Et sur le côté français : c’était évidemment un critère quand nous nous sommes posé·es la question de quelle plateforme de crowdfunding choisir. Au vu de nos valeurs personnelles et professionnelles, nous nous sommes tourné·es vers Ulule sans hésitation.”

C’est cet important nombre de créateurs et créatrices, accompagné·es de leur communauté, qui permet un retour en force de la fabrication française.

Pour Pierre Veron, Fondateur du Jouet Simple, marque de jouets engagée, qui a lancé cette année sa première campagne sur Ulule, le Made in France n’était pas une option. “Le Made in France fait partie des bases même du projet du Jouet Simple avec le recyclage et la consigne. Il existe en France un véritable savoir-faire pour la fabrication de jouets. Il était primordial pour nous de mettre à contribution celui-ci. Aussi bien pour valoriser le local que pour des raisons écologiques. Aujourd’hui le projet est à 100% réalisé en France, nos outils de production, les moules pour fabriquer les jouets, la matière première, les boîtes… des composants aux partenaires avec qui nous travaillons, du dessin au produit fini. Il est primordial aujourd’hui de rester cohérent d’un bout à l’autre de notre chaîne de production, sans quoi le projet n’aurait pas de raison d’exister.”.

Pour Nina Garcia de chez Antarctiqua qui a lancé une campagne en 2020, “Le Made in France était un critère indispensable. Nous réinventons la cosmétique nomade, en respectant l’environnement, ce qui impacte le choix des matières premières, le processus de fabrication, la localisation des usines, toujours dans l’objectif de grandir en restant une entreprise responsable. Nous pensons que la France est un pays avec plein de ressources que nous devons utiliser pour participer à son développement à toutes les échelles. Romain Corre, fondateur de l’entreprise est originaire de Bretagne et accorde une importance sentimentale particulière à sa région. Il souhaitait laisser une trace de ses origines dans le projet : nos usines de fabrication étant en Bretagne”.

Quand Ulule rime avec Salon du Made in France 

Le Salon du Made in France est une véritable vitrine du savoir-faire français. En 2019, cet événement a accueilli près de 80 000 visiteurs et visiteuses dont 85% ont acheté un ou plusieurs produits exposés. Pour les porteurs et porteuses de projets Ulule, ce salon est une occasion unique de rencontrer son public, d’échanger avec lui et de montrer qu’il est possible de fabriquer ses produits près de chez soi. 

Pierre Veron, Fondateur du Jouet Simple, explique qu’“en participant au salon du Made In France nous souhaitons présenter le projet du Jouet Simple et échanger en toute transparence avec le public. Le public de ce salon est passionné et passionnant, c’est donc avant tout pour inciter à l’échange et à la discussion que nous y participons. Il est important pour nous que le public puisse voir, acheter ou encore précommander nos jouets « pour de vrai ». C’est la toute première fois que nos jouets seront présentés, c’est une étape importante pour nous. Valoriser le Made in France fait aussi partie du projet, en valorisant le savoir-faire par le jouet en tant qu’objet. Il y a une trentaine d’années, il existait encore plus de 300 fabricant·es de jouets en France. Aujourd’hui nous ne sommes plus qu’une cinquantaine. En participant au salon, nous souhaitons démontrer qu’il est toujours possible de fabriquer en France et surtout d’y lancer de nouveaux projets. Mais cela ne peut se faire qu’avec le public.”

Nina Garcia de chez Antarctiqua, affirme également que “Le salon Made in France est l’occasion de dévoiler au grand jour notre concept aux consommateurs et consommatrices, l’opportunité de s’améliorer. Toute critique ou remarque étant la bienvenue. Être présent sur ce salon est indispensable pour Antarctiqua car le Made in France est une des valeurs que nous prônons. Aujourd’hui, nous savons qu’il est plus qu’important de veiller à limiter et réduire l’empreinte carbone des entreprises pour préserver notre environnement. Fabriquer en France nous permet d’avoir une empreinte carbone beaucoup plus faible. De plus, nous souhaitons créer de l’emploi dans notre pays, et valoriser les travailleurs français et travailleuses françaises plutôt qu’ailleurs.” 

En devenant incubateur du Made in France, Ulule participe activement à la création d’un grand nombre de projets, plus innovants les uns que les autres, au sein de l’Hexagone. Le Jouet Simple, Les Petits Prödiges ou encore Antarctiqua ont retenu l’attention du public et également celle de nos marques partenaires dont Mustela, Contrex et Wereldhave qui ont choisi de les soutenir. 

🇫🇷 Pour en savoir plus sur Le Jouet Simple, Antarctiqua et Les Petits Prödiges

🇫🇷 Engagez-vous et lancez votre appel à projetsvotre channel dédiée ou vos soirées Pitch Pitch

Retrouvez notre dernier article :